Coach

La SuperVision An-Dante

Pour qui ?

Vous êtes coach professionnel ou en cours de professionnalisation.
Coach individuel ou coach d’équipe.

Quand ?

La supervision démarre pendant la formation initiale. Elle vise alors à développer les compétences, la pratique des outils et la conduite des processus.
Elle se poursuit tout au long de la pratique du coach.
Elle permet de développer un apprentissage réflexif, la cohérence de la pratique face aux référentiels professionnels, dans un espace de non savoir pour continuer à découvrir.
Un gage de renouvellement et de découvertes inépuisable !

Pour quoi ?

La supervision est un espace privilégié d’exploration et d’élaboration de votre identité professionnelle de coach.
« Je coache comme je suis ». Autrement dit, la personne que vous êtes a une influence sur la façon dont vous travaillez, alors :

  • Comment devenir plus intentionnel dans votre manière de coacher ?
  • Comment affiner et développer votre style unique qui est et deviendra la raison pour laquelle vos clients sont et seront vos clients ?
  • Dans quel univers accueillez-vous vos clients ?

Quels espaces en SuperVision ?

Les 3 espaces de la supervision An-Dante pour le coach

Ainsi que représenté dans le schéma ci-dessus, l’espace de supervision a plusieurs fonctions. Au fil des séances de supervision, nous explorons de manière consciente ces différents espaces, selon vos besoins de coach.

  • Espace de ressourcement : vous êtes soutenu dans votre pratique, notamment dans les questions où vous êtes confronté à des problématiques dépassant vos capacités ou votre expérience, à ce stade de votre vie de coach
  • Espace de travail des outils et approches : vous questionnez vos outils et approches, vos compétences de coach, votre manière d’être en relation à vous-même, à l’autre, aux autres, votre compréhension de ce qui se passe chez votre client, de sorte d’améliorer la qualité de vos coachings
  • Espace d’émergence : vous construisez votre manière unique d’être coach et développez votre analyse réflexive. Vous explorez également des zones d’ombre, voire de cécité, d’où émergent des possibles. La relation coach-superviseur est utilisée comme caisse de résonance de la relation coach-client.

Ces trois espaces sont explorés à la fois à travers la façon d’être et à travers la façon de faire.

Comment ?

La supervision peut être individuelle ou collective.

Processus d’une séance de supervision

Nous travaillons à partir de situations vécues, et vous en tirez de nouvelles pistes de compréhension, de mise en action, en lien avec vos objectifs de développement.

Un autre élément essentiel est la co-création d’un espace de supervision spécifique, en clarifiant les ingrédients utiles à votre développement et à vos expérimentations et découvertes.

Exemples de sujets de supervision de coach

Plusieurs Managers sont coachés individuellement pour des difficultés relationnelles avec le CEO. Qu’est-ce que cela raconte du sytème entreprise ? Comment coacher dans cet environnement ?

Un coach travaille avec un client qui veut avancer sur son manque de pro-activité dans ses prises de décision. Le coach a l’impression de porter son client, de ne pas avancer. Comment utiliser cette prise de conscience dans ce coaching ?

Une coach interne est prise dans un conflit de loyauté avec un ancien collègue englué dans une situation relationnelle difficile, et formule qu’elle « ne peut pas se permettre d’échouer en le coachant, sinon sa réputation de coach est terminée dans cette société ». Comment sortir de cette impasse ?

Je n’arrive pas à vendre mes coachings, comment faire ?

Coach internes

Les coachs internes ont une mission complexe, car il font partie du système dans lequel ils coachent. Ce qui demande un travail de clarification des enjeux, personnels, de la relation de coaching, du système, de l’environnement dans lequel cela se joue, du contrat…

Pour l’organisation qui fait superviser ses coachs internes, il s’agit d’assurer la qualité et l’efficacité des coachings, le développement de l’apprentissage réflexif des coachs, la capacité à relever de nouveaux challenges et d’appliquer les apprentissages qui en émergent, de gérer les questions éthiques, par exemple liées à l’indépendance et la neutralité d’un coach interne à l’entreprise.

Fondements

Les fondements de ma supervision sont les modèles de supervision de la Coaching Supervision Academy.  Elle inclut une diversité des approches -techniques de coaching et de supervision- et des expertises -coaching, Ressources Humaines, Développement des Organisations, Leadership, thérapies, formation- ainsi qu’une culture internationale, nourrie des recherches et des influences au niveau mondial. 
Cette approche est reconnue et soutenue par les deux fédérations principales de coachs professionnels : ICF International Coach Federation et EMCC European Mentoring and Coaching Council.
Et je travaille aussi avec l’Approche Neurocognitive et Comportementale, le coaching systémique de la relation (ORSC), le Développement de l’Adulte, le Leadership Embodiment qui embarque corps et voix.
Et bien-sûr ma pratique est supervisée !

Ma touche personnelle : 

Contribuer à créer plus d’harmonie individuelle et collective, par la connaissance de soi et de la relation et leur incarnation au quotidien.

My personal touch :

Onboard to more individual and collective harmony, through self knowledge, relationship growth and day to day embodiment.