Théorie U – ou comment innover vraiment ?

Cette approche est précieuse pour des besoins tels que :

  • CoDir, face à la survie de la société, qui cherche d’autres façons d’embarquer les Leaders du changement
  • DRH qui veut instaurer des pratiques managériales partagées, émergeant des managers et réellement mises en oeuvre
  • CoDir et top Managers après la reprise de l’entreprise par le management, qui a conscience de la surcharge globale et veut amener les équipes à identifier les goulots d’étranglement, les zones sensibles et à faire des propositions d’amélioration

La théorie U a été développée par Otto Scharmer enseignant au Massachusetts Institute of Technology, une vénérable et dynamique université américaine de renommée mondiale.

Comment l’utiliser pour innover, sortir de ce qui ne fonctionne pas ou pas suffisamment ?

Continuer la lecture de « Théorie U – ou comment innover vraiment ? »

Les super pouvoirs du cerveau humain pour innover

Notre cerveau nous sert aujourd’hui à des tâches qui n’existaient pas il y a 6000 ans, et aujourd’hui le cerveau d’un bébé est tel que celui d’un bébé il y a 6000 ans.
Pourtant le monde a évolué. 
Beaucoup.

Alors comment fait notre cerveau pour s’adapter et innover face à des situations complexes ?

Crédit Photo : A Grisard
Continuer la lecture de « Les super pouvoirs du cerveau humain pour innover »

60 minutes pour célébrer en Equipe

Vous avez 60 minutes pour votre équipe

Réunissez votre équipe.
Le temps de cet exercice dépend du nombre de membres de l’équipe.

  • Phase 1

Demandez à chacun d’écrire sur des Post-It ce qu’il apprécie chez au moins 3 de ses collègues.
En cercle, chacun reçoit tour à tour les mots de ses collègues, en goutant pleinement leur saveur, en silence.

  • Phase 2

Même processus, en commençant par « En 2023, je t’invite à faire plus… »

  • Phase 3

Demandez à chacun d’écrire sur un Post-It ce qu’il apprécie dans l’équipe.
Chacun vient poser son Post-It sur un tableau pour l’équipe, et annonce à voix haute ce qu’il a écrit.

  • Phase 4

Dans le temps restant : comment allez-vous, ensemble, ancrer ce qui a émergé ?

10 minutes pour célébrer

Vous avez 10 minutes devant vous

  • Phase 1

Installez-vous avec une feuille de papier et un stylo -le matériel est important, car il permet de bénéficier des meilleures connexions cérébrales ! -.
Déclenchez un minuteur pour 4 minutes.
Ecrivez, en continu, tel que cela vient -sans vous relire ni corriger l’orthographe-, en commençant par « Je célèbre en 2022… »
Quand le minuteur sonne, finissez juste votre phrase.
Ensuite pendant 1 minute, fermez les yeux, ressentez votre état intérieur, puis entourez les 3 mots les plus importants pour vous.

  • Phase 2

Même processus, en commençant par « En 2023, j’ai envie de… »
En 30 secondes ressentez votre état intérieur et entourez les 3 mots qui émergent.

  • Phase 3

En 30′, écrivez une phrase avec les 6 mots que vous avez entourés.
Gardez cette phrase pour cheminer avec en 2023, et jusqu’aux prochaines 10 minutes que vous vous consacrerez.

60 minutes pour célébrer

Vous avez 60 minutes pour vous-même

  • Phase 1

Installez-vous avec plusieurs feuilles de papier et un stylo -le matériel est important, car il permet de bénéficier des meilleures connexions cérébrales ! -.
Déclenchez un minuteur pour 20 minutes.
Ecrivez, au recto des feuilles, en continu, tel que cela vient -sans vous relire ni corriger l’orthographe-, en commençant par « En cette fin de 2022, je célèbre… »
Quand le minuteur sonne, finissez juste votre phrase.
Ensuite pendant 1 minute, fermez les yeux, ressentez votre état intérieur, puis entourez les 3 mots les plus importants pour vous.

  • Phase 2

Même processus, en commençant par « En 2023, j’ai envie de… »
En 1′ ressentez votre état intérieur et entourez les 3 mots qui émergent.

  • Phase 3

En 1′, écrivez une phrase avec les 6 mots que vous avez entourés.

  • Phase 4

Dans le temps restant : comment allez-vous ancrer ce qui a émergé ?

Mouvement créatif – S’adapter dans l’incertitude renouvelée

Confinement. Couvre-feu. Incertitudes. Pandémie. Conflits armés.

Que vous les perceviez comme des éléphants dans la pièce ou comme des gaz invisibles et pourtant bien présents, ces éléments ont un impact. Impact individuel, impact collectif.

Au regard de mes conversations de coaching, je constate que cet impact comporte un point commun : nous faire réagir, de manière instinctive. Chacun à notre manière. Cette réaction, naturel élan de survie, n’est pourtant pas la plus efficace, ni la plus adaptative, dans des situations complexes.

Alors comment nous (re)mettre en mouvement ? Sortir de cette ornière où la pandémie nous pousse insidieusement ? Comment nous (re)connecter à notre créativité, afin de trouver des stratégies d’adaptation face à tous ces éléments que nous vivons, afin de vivre sans subir ? Afin de vivre plutôt que de sur-vivre ?

Co-Développement

crédit photo CDeleporte

Le Co-Développement professionnel est un processus de facilitation de l’accès à l’intelligence collective, pour faire émerger des solutions à des problèmes partagés entre pairs.

En tant que participant·e à un groupe de co-développement, vous partagez une problématique, votre sujet est analysé, questionné, déplié par vos pairs, selon un processus structuré, facilité par l’animatrice du groupe.

A l’issue du processus, vous avez multiplié les points de vue, envisagé les choses autrement, ouvert les réponses possibles à votre problématique. Cela vous a aidé à changer de perspective et à envisager d’autres possibilités. Vous avez avancé sur votre prise de décision et repartez avec votre plan d’action. Chaque participant·e, par écho à ses propres problématiques a nourri ses cheminements décisionnels.

Le groupe de co-développement est récurent, ainsi, chacun contribue et apprend tour à tour, en adoptant les différents rôles du processus.

La facilitation permet de préserver à la fois le cadre des échanges et son efficacité.

Comment développer sa créativité ?

Dans un précédent article, nous avons évoqué l’intuition, et les liens que nous pouvons faire entre ce phénomène et les gouvernances mentales.
Ici, nous allons développer le processus de créativité.

Comment être créatif ?
Certaines personnes sont-elles plus créatives que d’autres ?
Faut-il être déjanté pour être créatif ?
La création est-elle réservée aux artistes ?